En fait, y’a monnaie !

Lui qui te pa’le que y’a pas, c’est un marmailleur !
Il a ça, il veut pas faire ton gué, c’est tout.

Djidji, y’a monnaie !

Va chez Diallo avec gbonhon, demande Tonic en bouteille, c’est deux togo cinquante.

Walaye il va te ramba 4.750f sans gbayer dans tes oreilles.
Lui il sait ce qu’il est venu chercher au pays : ton djai !
C’est à cause de ça il a laissé les kpata go peulhs chez lui pour venir à Babi.

Y’a monnaie, champion !

Faut laisser go de boulangerie qui pan-pan koh « y’a problème de cinquante » là ; c’est anango-plan de Libanais pour te filer pain 50f et touffa ton blé.

Djo, yé dit y’a monnaie !

Apprentis gbaka te donne pas pahé tu as foutaise !
C’est ça qui est ça.

Fallait parler que tu avais bar en montant.
De la manière tu as gnan pour te po en bri là,
C’est konhan il va gnan pour t’associer aussi.

Tu vas prendre drap de qui est danhéré que qui.

Yé té jure que y’a monnaie !

Faut acheter deux popitos avec gbêssê là ; il va avoir monnaie.
C’est pahé tu as kouman que tu veux un ( seulement) que lui aussi il dit y a pas jeton.

Ou bien tu penses que la péti’go russe de Awadji-lotus là gagne ça où ? Elle casse krika pour mouchoir plomb, sans yah-yah.

Même sur pont HKB là, ils ont ça ! Faut pas faire marche-arrière oooorh , Asso ; Faut te triser, il vont trouver.

@EugenioDiby
L’affairage continu sur Twitter @EugenioDiby

Reste concentré, y’a monnaie !

C’est les gaou qui prennent bonbons de supermarché. Prends OMO, ou bien ? Tu peux laver ton débardeur avec.
Tu peux aussi serrer kpokan là pour lui donner hein; ça décrou souvent les moro-moro.

Y a monnaie ou bien ?!

Tu as demandé à gnamboro de gbra ton tourako en deux grosses-deux grosses, et puis il dit y’a pas ?

êsseu ti a bieeeen demandé ?

Faux Lexique :

-Marmailleur : Hummmmm, djo ! Y’a les ken on dit pas fort…le Général peut entendre.
-Gbonhon : Billet vert comme vergeture là, tu connais pas ?
-Ramba  : Démi-tour, raser, pan en arrièno…
Djai : Le djai-kouadjo quoi ? Ahiii tu connais pas wari ?! C’est le taman, le piaaar, le pognon, le zôtô, le fric… lahan, tchê !
-Touffa : Genre c’est boucler sur ta monnaie, c’est dass !
Bar : Toi tu vois tout en climatisé; c’est de jéton on parle ohoodui là, toi ton minds est dans chahut.
Danhéré: C’est à dire un dangôrô, lui qui met loi et puis y’a rien !
Popito : Faut ajouter « la popizagne »; son bara c’est de donner plaisir, de zié ou de gbéve.
HKB: Ahiii ? Ils n’ont pas encore changé nom de pont ça là ? Les deux se parlent plus non ?
OMO: Djo, tous les savons en poudre qui moussent là, c’est ça; son jaune ooh, son vert oooh… c’est OMO on connait !
Tourako: C’est le kôrôhé-kôrôhé de taman. Son un ferme bouche, son tas coupe cœur.

3 réflexions au sujet de « En fait, y’a monnaie ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s