BAD or no Good ?

Je ne serai pas long cette fois. Tout ce que je dirai pourra être retenu contre moi. Je vais donc tâcher de ne pas multiplier les chefs d’accusation*.

Ceux qui, passant par le Plateau, ont fait un tour vers les tours administratives ces jours ci, sont désormais à même d’illustrer le concept jadis improbable de la résurrection des morts : un certain Centre Commercial International d’Abidjan a retrouvé la vigueur de ses 3 ans. Lui qui était récemment devenu un Centre Chaotique et Insalubre pour Apkani*. Lire la suite