Ça ne compte pas ! (La fin du film)

Ces événements se déroulent entre 4h et 5h du matin, ce Mercredi 28 Octobre 2015.
Le candidat EuD vient d’être déclaré vainqueur de l’élection Présidentielle pour laquelle il avait préparé une si belle campagne (voir part 4).
Ils vous sont rapportés avec 12h de retard…

-DC : Présiiiiiiii ! Présiiiiiiiiii !!! On a gagné ! On a gagnééé !

Le candidat-président se lève lentement du divan où il s’était affalé, télécommande dans une main.

-EuD : Hein ? Qui a gagné ?
-DC : Mais, vous Monsieur le président ! Vous avez gagné ! Vous êtes le nouveau Président de la République !
-EuD : De quelle République même ? Dors un peu mon petit. Tu as vu l’heure ?
-DC : Voyez donc vous-même, on a obtenu plus de 66,83% des suffrages ! C’est une écrasante majorité !

Il fronce les sourcilles et ouvre grands les yeux pour bien voir l’écran de télévision. Mais ce qu’il voit le choque au plus haut point.

-EuD : Ladjilaaaaah !!! Mais les gens là sont bizarres ooh ! Ils ont voté pour moi vrai-vrai quoi ?!
Je leur ai vendu du garba, je les ai insulté, paniqué puis niqué ; Et ils m’ont quand même choisi ! Pouatate !!
-DC : C’est la preuve que les ivoiriens adorent le garba autant que les clash, Monsieur le Président.
-EuD : Malgré mes cinq universités fictives, la corruption galopante, le désordre organisé dans le secteur du transport et l’armée en lambeaux ?
-DC : Oui Monsieur le Président…

-EuD : Mais, le délestage qui continue, l’augmentation des prix sur les marché, l’insécurité…
-DC : Monsieur ! Vous avez ga-gné !

L’agacement du DC devient de plus en plus palpable. Il était en droit de s’attendre à de vives félicitations plutôt qu’à des gronderies.

-EuD : Bon…le mal est fait. On va faire comment ?
Avais-tu prévu un discours ?
-DC : Oui Monsieur, j’ai tout prévu ! Le discours est certes un peu complexe, mais vous allez y arriver.

-EuD : Si c’est pour gbayer* là c’est pas problème, mon petit; C’est comment je vais faire pour libérer Gbagbo , juger les com-zone* , rembourser les crédits du 3ième pont là tout en réconciliant les ivoiriens là, c’est ça qui est complexe…

Le Président EuD se lève alors d’un air abattu et se met à marcher vers la douche : il doit se préparer pour son adresse à la Nation.

Lexique :

Gbayer : Parler, discourir et faire des promesses en l’air.
Com-zone : hummm hum ! Ils sont encore là oh.

Publicités

Une réflexion sur “Ça ne compte pas ! (La fin du film)

  1. Pingback: Ça ne compte pas ! (Part 4) | Chez EuD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s