Gesco, jour ordinaire

Le 1er Mai est jour férié.
Chômé, payé pour bon salarié
Très ouvré pour pauvres privés.

À Gesco, c’est jour ordinaire pour les cocsaires*,
La galère étant un téméraire adversaire
Qui n’ira en pause que si vous êtes à terre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Fistons ! Même si c’est votre chargement non, vous allez faire mon gué en bri ! Ou bien ?

 

Gardez pour vous, vos muguets
Eux ils sont prêts pour remba* les passagers
Qui viennent de tous les quartiers, chargés

Espérant, ici, payer moins cher
Que dans une gare réglementaire :
C’est le raccourci direct vers petit piair*.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
On va faire comment ? on va jouer un peu de « candy crush » en attendant…

 

-C’est comment ? Môgô* là t’a gué* bon jéton ?
-Non…Il a laha bar-fixe* au lieu de gbonhon* !
-C’est quelque chose; c’est zéro qui n’est pas bon.

Pour maximiser donc, ils vont jouer de l’esprit
Négociant même pour placer des civils près des treillis
Et quand c’est chaud, le corbillard y passe aussi

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Les vieux-pères, pardonnez voilà nos deux « mamans » là, elles vont pour Toumodi… 4000f CFA chap-chap !

 

Mais seulement si l’ambulance est chargée à fond !
Il n’y a pas des sièges à l’arrière ? Ah bon ?!
Sinon pour aller à Yakro aussi il y a avion,

Petit budget = bonne place accroupie
Sauf pour les auto-stoppeuses très sexy
Qui payeront moitié prix, tous services compris…

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Héééé ! Faut appeler la jolie go qui est là-bas là ! Elle n’a qu’à venir monter cadeau !!…On fait rien avec les vieilles là.

 

Faux Lexique :

Cocsaires : Gnamboro charge gbaka, cocsaires charge gros car (qui vous a kouman que y a pas grade chez nous ?)
Remba
 : Attirer, rameuter ( tchieu ! toi ti pan-pan les mots en biz dêh ! )
Piair : Le Jéton, le taman,le blé chaud-chaud…lahan koi !
Môgô
 : C’est que c’est pas un mousso
Gué : Donner
Bar-fixe
 :  Bar=1000fCFA . Fixe=moitié ; Donc Bar-fixe c’est combien ?
Gbonhon* : 5000fCFA

Publicités

2 réflexions au sujet de « Gesco, jour ordinaire »

  1. A te lire, on s’y voit presque à Gesco…
    Je découvre la signification du mot « remba » que j’entends parfois dans la bouche des gens sans comprendre.
    Le 1er mai je n’ai pas bougé de chez moi. J’étais couchée, malade… Fête du travail très fiévreuse.

    J'aime

    1. j’aurais pu faire plus détaillé @DeslireDemoi , j’y suis resté 6 longues heures à attendre mon client. Un cocsaire est mm venu me dire  » mon vié père choco…dépii matin ti tourne tourne là, fo mé dire où ti va…gé vais sérrer caisse pour toi chap-chap ! »

      Quant à l’expression « remba », elle peut aussi signifier « faire demi-tour » ( Djo, si ti es malin, faut remba ici hein ! Ya les po’ devant la-bas ) ou retour de marchandise ( la péhi sair là remba le lallé qu’elle a bombé avec moi hier là; koh lé micro marche pas bien ) ou encore retour en caisse ( Tchè c’est chaud si moi hein, faut me faire un remba dé mon blé ké ti mé doit là ! )…bref, il y a toujours une idée de retour, d’aller chercher

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s