Gesco, jour ordinaire

Le 1er Mai est jour férié.
Chômé, payé pour bon salarié
Très ouvré pour pauvres privés.

À Gesco, c’est jour ordinaire pour les cocsaires*,
La galère étant un téméraire adversaire
Qui n’ira en pause que si vous êtes à terre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Fistons ! Même si c’est votre chargement non, vous allez faire mon gué en bri ! Ou bien ?

 

Gardez pour vous, vos muguets
Eux ils sont prêts pour remba* les passagers
Qui viennent de tous les quartiers, chargés

Espérant, ici, payer moins cher
Que dans une gare réglementaire :
C’est le raccourci direct vers petit piair*.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

On va faire comment ? on va jouer un peu de « candy crush » en attendant…

 

-C’est comment ? Môgô* là t’a gué* bon jéton ?
-Non…Il a laha bar-fixe* au lieu de gbonhon* !
-C’est quelque chose; c’est zéro qui n’est pas bon.

Pour maximiser donc, ils vont jouer de l’esprit
Négociant même pour placer des civils près des treillis
Et quand c’est chaud, le corbillard y passe aussi

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les vieux-pères, pardonnez voilà nos deux « mamans » là, elles vont pour Toumodi… 4000f CFA chap-chap !

 

Mais seulement si l’ambulance est chargée à fond !
Il n’y a pas des sièges à l’arrière ? Ah bon ?!
Sinon pour aller à Yakro aussi il y a avion,

Petit budget = bonne place accroupie
Sauf pour les auto-stoppeuses très sexy
Qui payeront moitié prix, tous services compris…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Héééé ! Faut appeler la jolie go qui est là-bas là ! Elle n’a qu’à venir monter cadeau !!…On fait rien avec les vieilles là.

 

Faux Lexique :

Cocsaires : Gnamboro charge gbaka, cocsaires charge gros car (qui vous a kouman que y a pas grade chez nous ?)
Remba
 : Attirer, rameuter ( tchieu ! toi ti pan-pan les mots en biz dêh ! )
Piair : Le Jéton, le taman,le blé chaud-chaud…lahan koi !
Môgô
 : C’est que c’est pas un mousso
Gué : Donner
Bar-fixe
 :  Bar=1000fCFA . Fixe=moitié ; Donc Bar-fixe c’est combien ?
Gbonhon* : 5000fCFA

Publicités

2 réflexions sur “Gesco, jour ordinaire

  1. A te lire, on s’y voit presque à Gesco…
    Je découvre la signification du mot « remba » que j’entends parfois dans la bouche des gens sans comprendre.
    Le 1er mai je n’ai pas bougé de chez moi. J’étais couchée, malade… Fête du travail très fiévreuse.

    J'aime

    • j’aurais pu faire plus détaillé @DeslireDemoi , j’y suis resté 6 longues heures à attendre mon client. Un cocsaire est mm venu me dire  » mon vié père choco…dépii matin ti tourne tourne là, fo mé dire où ti va…gé vais sérrer caisse pour toi chap-chap ! »

      Quant à l’expression « remba », elle peut aussi signifier « faire demi-tour » ( Djo, si ti es malin, faut remba ici hein ! Ya les po’ devant la-bas ) ou retour de marchandise ( la péhi sair là remba le lallé qu’elle a bombé avec moi hier là; koh lé micro marche pas bien ) ou encore retour en caisse ( Tchè c’est chaud si moi hein, faut me faire un remba dé mon blé ké ti mé doit là ! )…bref, il y a toujours une idée de retour, d’aller chercher

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s