Un tour en « badjan »

Si vous êtes à la Gagnoa et que vous allez à Maguéhio,
Vous y êtes presque, voici la gare  et ses badauds
Qui aiment prendre leur temps mais pas les photos.

 

Le trajet se fera en badjan* ou à pied.
C’est vous qui voyez,
17km à pied, ça va user plus que vos souliers.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il y aura des odeurs par moment,
Des secousses constamment
Et du bruit, car nos mamans
Ne parlent bien le bété qu’en criant.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Et si enfin vous y arrivez le dos entier, tympans intacts
Passez voir Dominique, le jeune Yac*
Qui a gardé réflexes et lance et sac
De chasseur de grenouilles sur lac.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Sa femme vous mettra l’eau à la bouche avec ce qu’il aura sorti de l’eau

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Et sa fille vous donnera une leçon de vie d’un autre niveau
Avec son seul sourire supplantant des jambes à défauts…

 


Faux lexique ( pas si faux que ça cette fois )

Yac : pour Yacouba, ethnie de l’Ouest de la Côte d’Ivoire
Badjan : c’est sal, bruyant, surchargé mais ça vient à bout des pistes les plus ardues. Et cela, sans la moindre peine.

 

Votre blog #ChezEuD est nominé aux #EBA2018 .
Les votes des internautes comptent pour le « Coup de cœur du public ».

Alors votez !
https://eba.ci/blog/chez-eud/

Publicités

4 réflexions sur “Un tour en « badjan »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s