Pour cause d’arriérés

Ce Mardi , on n’était pas Vendredi ;
mais durer au champ était hors de question, pour cause d’arriérés de primes de guerre.

Dans le gbaka, une exécrable sonnerie de téléphone chintock* va obliger tout le monde à prêter attention.

Son malheureux détenteur décroche et lance :

-Lui : Allo…Oui allooo !
-L’autre : …
-Lui : Oui…je dis oh, c’est comment au quartier ?
-L’autre : …
-Lui : Quoi ? Comment ça ?
-L’autre : …
-Lui : Mais donc on est foutu alors !!!
-L’autre : …
-Lui : Dans tout le quartier ???
-L’autre : …
-Lui : Ohoooo
-L’autre : …
-Lui : Eh Dieu…mais pourquoi nous oooh, pourquoi nous ??? Eh Seigneur ! On a fait quoi ooh ?
-L’autre : …
-Lui : Mais tu es sûr que c’est tout le quartier qui est touché hein ?
-L’autre : …
-Lui : Oh la laaa…pouatate ! C’est que là ce n’est pas bon du tout…ce n’est pas bon !

Cette dernière jérémiade a plombée définitivement l’ambiance dans le gbaka. La faisant basculer de l’inquiétude avenante à cette journée de folles rumeurs*, à un silence attentif des jours de deuils.

Plus personne n’entendait même le bruyant  okininkpin* de Serge Beynaud, qui retentissait pourtant au-delà du petit véhicule en route vers une banlieue d’Abobo.

En écoutant bien, on pouvait même entendre les pensées de certains, en plein dans la rédaction de leur testament.

Puis notre homme repris :

-Lui : Mais ils disent quoi ? Qu’est ce qui se passe ?
-L’autre : …
-Lui : Mais c’est vrai hein, est-ce qu’on a payé même ?
-L’autre : …
-Lui : Ah ! Mais donc c’est ça .
C’est pour ça ils ont coupé courant chez nous seulement là…on n’a pas payé la facture de CIE* là…

-Moi (et mon voisin et son voisin…enfin, tout le monde) : Tchrrrrrr !!! Bâtaaaard là ! Il a coupé cœur des gens cadeau comme ça.

 

Morale : Dans les transports en commun, prière ne pas écouter les conversations des gens, ni essayer de lire sur leurs écrans. Mettez vos écouteurs, vous irez bien mieux.

Mon chintock de voisin

 

Faux Lexique :

Chintock : C’est eux qui ont les sales téléphones et c’est eux qui jouent la musique dans gbaka
Rumeurs : On dit qu’ils ont empoisonnés l’eau là ooh, on dit qu’ils ont pris la RTI ooh, on dit qu’ils ont libéré la RTI ooh , on dit qu’ils ont repris la RTI ooh , on dit qu’ils ont barré la route de l’aéroport ooh, on dit que le woody est sorti de la CPI ooh…
Okininkpin
C’est le nom de son concepteur j’ai dit en haut là-bas là, va lui demander !
CIE : Ils coupent courant dans nos vies et on les paye pour ça ; Parce que si tu payes pas, ils enlèvent ton compteur et puis ça va pas quelque part !

Publicités

2 réflexions sur “Pour cause d’arriérés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s