L’Express post-électoral ( Part 2 )

Précédemment dans L’Express post-électoral ( Part 1 )  EuD nous parlait des changements systématiques de noms et/ou de méthodes qui se produisaient dans son joli petit pays, chaque fois qu’une élection présidentielle passait par là…

image

L’Express est un produit 100% #SOTRA . Une idée utile et originale mise en œuvre pendant les fameux 10ans où l’on dit que rien à été fait de bon au pays.

Avant, le bus c’était pour les étudiants, les gens pas très pressés ,les pauvres et les voleurs de bédous*.

 

Et puis ce bus populaire est devenu monbus quand le bateau bus devenait monbato et que L’Express sortait de nul part.

image

Son nom (Express donc ponctuel et rapide) ,le coût du ticket (500f CFA contre 200f CFA pour le monbus ) et le relatif confort, ont suffi à dissuader les usagers traditionnels cités plus haut.
C’était le bus des chocos et des JCD…mais ça aussi c’était « avant-avant« .

Car depuis la dernière guerre élection et ses corollaires, l’Express avait emprunté quelques mauvaises habitudes à son collègue populaire.

Il avait notamment décidé que le respect des horaires était absurde.
Ainsi, comme tous les soirs, pendant de longues heures je l’avais attendu.

image

Bien sûr je serais rentré plus tôt si j’avais emprunté le précédent. Mais il aurait fallu rester debout, les 40 places assises étant toutes occupées. L’arnaque était trop belle pour qui dispose d’une carte Liberté* et qui, contrairement à Roland Polman, n’avait pas à faire la cuisine en rentrant.

Il me fallait en plus être bien assis pour déguster chaque article du blog de Melissa Guéï dans lequel je m’était plongé depuis la mi-journée.

Quand il arrive, enfin…on est content. Excité presque !
L’Express post-électoral en effet est à l’image du pays : exagérément prometteur, porteur d’espoir, bien qu’aussi incertain que l’horizon fixé à l’émergence.

Et quand il vient à pointer son phare, l’on est tout de suite frappé par sa belle allure extérieure, les gros efforts de lifting intérieur et l’électronique.
Seul le bruit du moteur moribond vous rappelle que c’est un bon France au revoir
.

Pire ce jour là, il y avait ce bip strident qui semblait signaler une panne évidente.
Moi, j’ai fais comme tout le monde, je me suis fié au regard du machiniste* qui semblait plutôt dire : « …mes chers compatriotes passagers , faites moi confiance… »

Je prends donc place, il démarre, avec ses bavards passagers debouts et ce bruit auquel je m’habitue vite.

Sauf que malgré cela, le machiniste prend son pied à marquer chaque arrêt sur sa route. Son moteur agonisant s’éteint autant de fois.
Mais il se sent l’âme d’un héros dès qu’il réussit à faire le redémarrer. Alors il recommence.

Quand à la Gare Nord la mécanique s’enraye à nouveau, il semble que je sois le seul à ne pas être surpris du fait qu’elle ne se réveille plus.

Notre machiniste s’excuse vite fait – ce qui était quand même assez inhabituel – mieux ,il promet de trouver une solution de rechange.

Moi, je n’ai pas décollé les yeux de mon article : serein comme si j’étais l’homme de la situation, je ne descends pas tant que je n’ai pas son plan de sortie de crise en visuel !

image

Mon attente cette fois sera de courte durée. Notre super héros se présente 5mn plus tard au volant d’un autre bus, un bon vieux Express pré-électoral, une mécanique imposante par sa hauteur et son puissant moteur : Le fougueux Tata Motors*!

À suivre…( encore ! )

Faux Lexique :

Bédou : C’est où tu gbré ton blé là.
Choco : Contraire de nouchi, enfants de beaux quartiers.
JCD : Un choco qui job au Plateau.
Carte Liberté : Coûte 25.000f CFA et t’assure un longue attente de L’Express.
Électronique : En fait, seule la trappe du haut et les portières obéissent au chauffeur.
France au revoir : Quand tu ne sais pas fabriquer voiture, c’est dans restant des autres que tu vas rouler keh !
Machiniste : Chauffeur de bus qui croit qu’il n’est pas un chauffeur de bus.
Tata Motors : S’ils veulent bien me verser quelques billets pour la pub gratos, j’suis preneur.

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’Express post-électoral ( Part 2 ) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s